3,6% de croissance en 2019 : Le CMC revoit ses prévisions à la baisse

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) joue la prudence mais aussi l’optimisme pour le Budget 2019.
Source : Le Matin
Posté Le : Jeudi 1 novembre 2018

«Loin des perspectives poussives attendues et annoncées avec des accents alarmistes, la croissance économique de l’année 2019 ne souffrirait, dans la pire des situations, que d’un léger repli en rapport avec les premières prévisions», estime le CMC dans sa dernière publication intitulée «Budget 2019 et cap de croissance : quelle articulation ?». Le Centre, présidé par Habib El Malki, également président de la Chambre des représentants, revoit ainsi à la baisse ses prévisions de croissance de 0,2 point à 3,6%. Malgré cette révision, son pronostic demeure plus optimiste que ceux de la Banque mondiale (2,9%), du HCP (2,9% également), du FMI (3,2%), Bank Al-Maghrib (3,1%) et du gouvernement qui table sur 3,2%. S’agissant de la politique budgétaire, le projet de loi de Finances 2019 présente «une configuration foncièrement prudente, elle serait tout sauf dispendieuse», assure le CMC. Tout en défendant les choix du gouvernement, le centre rappelle que les priorités et objectifs retenus dans le cadre du Budget 2019 accordent une place «privilégiée» au développement des secteurs sociaux et à la promotion de l’investissement et de l’infrastructure de base.