Hausse du nombre de touristes au Maroc

Le nombre de touristes arrivés aux postes-frontières du Maroc durant les trois premiers mois de l’année 2019 a connu une hausse, selon les données compilées par l'Observatoire du tourisme.
Source : Libération
Posté Le : Mercredi 15 mai 2019

En effet, au premier trimestre de l’année en cours, le volume des arrivées aux postes-frontières a affiché une progression de 4,1% par rapport à la même période de l’année 2018.

Au total, 2,506 millions de touristes ont visité le Maroc entre janvier et mars de cette année, contre 2,406 millions au cours de la même période de l’année précédente.

Dans sa note sur les «Statistiques sur le tourisme au Maroc pour le mois de mars 2019», l’Observatoire du tourisme a recensé 1,596 million de touristes étrangers (TES) dont le nombre a cru de 4% et  909.867 Marocains résidant à l'étranger (MRE) dont l’effectif a progressé de 5%.

Selon les indicateurs de l’activité touristique, les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d’arrivées en cette période, en particulier la France dont le nombre de touristes ayant visité le Maroc a connu une hausse de 10%, correspondant à 824.705 arrivées.

A noter que le nombre de touristes en provenance de l'Italie et de la Hollande a progressé de 8% avec respectivement 149.126 et 122. 177 arrivées aux postes-frontières. Quant aux autres marchés, ils ont également affiché des progressions à l’instar de l’Allemagne qui a fait un bond de +3% avec 144.751 touristes, la Belgique (+3%, 134.299), le Royaume-Uni (+3%, 141.304) et l'Espagne (+1%, 414.987).

A fin mars 2019, l’Observatoire fait savoir que les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés (EHTC) ont enregistré une hausse de 4% par rapport à la même période de 2018, soulignant que 4% étaient des touristes non‐résidents et 3% des résidents.

En détail, il apparaît que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré 59% des nuitées totales.

En effet, ces deux destinations ont enregistré des résultats positifs : +8% pour Marrakech et +4% pour Agadir, a noté l’Observatoire ajoutant que Tanger a également affiché une bonne performance avec +9%.

Quant à Fès et Rabat, elles ont «connu une stagnation alors que Casablanca a enregistré un résultat négatif de -3%».

S’agissant de l’évolution de l'activité touristique durant le mois de mars 2019, il ressort que le nombre d’arrivées des touristes aux postes-frontières pendant le mois de mars 2019 a connu une baisse de -1,6% par rapport à celui de 2018 (-4,3% pour les TES et +3,9% pour les MRE).

Citant les données communiquées par la Direction générale de la sûreté nationale, «les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats mitigés, +9% pour la Hollande, +7% pour la France, +5% pour l'Italie, -6% pour le Royaume-Uni et -11% pour l’Espagne », a noté l’Observatoire expliquant que cette baisse est due essentiellement au glissement annuel des vacances de Pâques (entre le mois de mars et le mois d’avril).

Selon les données communiquées cette fois-ci par les professionnels de l’hébergement touristique, il apparaît parallèlement que «le volume des nuitées dans les établissements classés a connu une hausse de 8% en mars 2019, par rapport à celui de 2018 (+5% pour les touristes non‐résidents et +18% pour les résidents)».

Au niveau géographique, les destinations de Marrakech et d'Agadir ont enregistré respectivement une hausse de 10% et 11% en termes de nuitées. Tout comme «Tanger a connu une progression importante de 13%, suivie de Rabat et de Casablanca avec 5% et 4% respectivement». Alors que Fès a enregistré une légère baisse de 2% au cours du même mois.