Le climat des affaires jugé normal par deux tiers des industriels

Le climat général des affaires aurait été normal pour près des deux tiers (65%) des industriels au cours du troisième trimestre 2017 et défavorable selon 30% d'entre eux. C’est ce qui ressort d’une enquête de Bank Al-Maghrib (BAM).
Source : Le Matin
Posté Le : Lundi 30 octobre 2017

Dans le détail, relève cette enquête, les conditions d’approvisionnement auraient été normales selon 79% des chefs d’entreprises sondés et difficiles selon 14% et les coûts unitaires de production en augmentation selon la moitié des industriels et en stagnation pour 41%. L’insuffisance de la demande, l’accentuation de la concurrence et la hausse des coûts des intrants sont évoquées comme les principaux freins à l’augmentation de la production. 

De même, la situation de la trésorerie des entreprises industrielles est jugée normale par les deux tiers des industriels et l’accès au financement bancaire est qualifié de normal par 78% des patrons et difficile par 14%, alors que le coût du crédit est jugé stagnant par la majorité des entreprises. Les dépenses d’investissement sont, quant à elles, en hausse selon 36% et en stagnation selon 42% de l'échantillon.