Le crédit bancaire en hausse de 2,5% à fin août

La distribution des crédits bancaires s’est accrue de 2,5% au cours des huit premiers mois de cette année, avec un encours de 847,755 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib.
Source : Le Matin
Posté Le : Lundi 1 octobre 2018

Le financement bancaire de l’économie se ressaisit relativement, mais reste à un niveau bas. La distribution des crédits bancaires a, en effet, affiché une croissance de 2,5% au cours des huit premiers mois de cette année, avec un encours de 847,755 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires de Bank Al-Maghrib. Un rythme certes en amélioration par rapport aux niveaux observés à fin juin (1,5%) et fin juillet (2%). Mais, bien loin du rythme enregistré aux cours des premiers de l’année, notamment à fin février (3,9%). 

Et c’est surtout les prêts à l'équipement qui tirent vers le haut le crédit bancaire, avec un accroissement de 6,7% à 173,404 milliards et, dans une moindre mesure, par les crédits à la consommation (5,5% à 53,673 milliards).

Les crédits immobiliers ont, quant à eux, progressé de 3,1% à 263,097 milliards (3% pour les crédits à l'habitat et 1,8% pour les crédits aux promoteurs immobiliers), alors que les comptes débiteurs et crédits de trésorerie se sont redressés à 1,5% avec un encours 173,052de milliards, après -1,9% à fin juillet dernier.

Par ailleurs, le financement bancaire continue d’être tiré par le secteur public. Les crédits consentis à ce secteur ont, en effet, progressé nettement plus vite (18,1% à 71,674 milliards) que ceux destinés au secteur privé (2,3% à 670,068 milliards) à fin août dernier.

S’agissant des créances en souffrance, elles ont progressé de 4,2% à avec 66,436 milliards.